Fin 2013, Paris redevient ma demeure. En pensant à mes premières influences photographiques, aux travaux des photographes humanistes et à toutes ces archives qui nous permettent aujourd’hui de vivre en image l’histoire du quotidien parisien, je commence un travail de documentation de la rue parisienne à travers différentes séries.