No Postcards Here

No Postcards Here est né de mon retour en France après plusieurs années d’expatriation.

Tout à commencer par un séjour en Ardèche. C’était l’année 2012. Ma femme, ma jeune fille et moi même résidions à Bristol au Royaume Uni. Je vivais ma 5eme année d’expatriation. Nous étions en déplacement en France pour le mariage d’un couple d’amis. Aussi bref fut ma confrontation à cette région, elle aura éveillé en moi le caractère indéniable de ma culture et de mon identité française. Toute l’imagerie souvent prêtée à la France était là. Ses parfums, sa beauté, ses couleurs, sa lumière, ses belles campagnes, ses oliviers, ses villages, ses humeurs, ses paysages, ses caractères, sa diversité. J’en suis tombé amoureux. Inconsciemment.

Est ce que ce fut une conséquence indirecte? Fin décembre 2013, je déménageais en France après quatre ans de résidence en Ecosse puis trois ans en Angleterre.

J’ai tout d’abord cru que ces photographies s’inscriraient dans un projet. Puis au fil du temps, j’ai réalisé qu’il s’agissait d’un journal visuel, d’une route suivant les itinéraires de ma vie à travers la province française. Elle est aussi une réponse émotionnelle à ce court périple ardéchois. Mais sans pour autant chercher de réponses, j’utilise la photographie pour explorer le caractère ordinaire de ses paysages, saisir son image, révéler ses identités et mémoriser ma vie.

_MG_9572

_mg_4430

_MG_5356

_mg_6782

_MG_3229

_MG_8127

_MG_5382